Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 15:16

interstice: intervalle qui sépare les parties d'un corps; pore

 

La Communauté de l'interstice sera baignée de la sève de tous ceux qui explorent ces reflets des choses dans le cristal, ces espaces intermédiaires où existent de façon autonome les perceptions, ces entre-deux parfois obligés quand "une partie du coeur se tourne vers l'intérieur) (Le Journal d'Anna Frank), ces images pures du "miroir tombé sensitif vers la variété du monde" (citta et les psychanalystes ). Il y a une faille dans toute chose, et la lumière en émerge, nous diront encore Leonard Cohen ou Georges Bataille, ou bien d'autres, tous confondus d'expérience. Par la littérature, la philosophie, la théorie, l'expérience personnelle ou cosmologique de l'entre-deux, du passage, nous les y rejoindrons.

 

Le "sujet" occidental, individualiste, en négation, non-perception, déni de cet espace intermédiaire qui baigne et relie tous les êtres, toutes les espèces, tous les règnes ? C. G. Jung tentant une réinterprétation du soi oriental, celui du vivant habitant le monde, et non de l'homme "maître" de la nature, dira que "penser et sentir sont deux opérations si diamétralement opposées que l'une exclut presque automatiquement les valeurs de l'autre. (... Il y a une ) nécessité scientifique et pratique de donner au sentiment la considération qui lui est due".

 

Faisons ici le pari de sentir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires