Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Cet Univers vivant qui sert de modèle aux vivants sensibles et qui les contient en lui
est plus que le monde sensible au sens strict,
 mais moins que le monde intelligible.

F. Zimmermann

  

 

AHAMKÂRA: le moi et l'écriture de son histoire membranée

ARTHA: la dichotomie signifiant / signifié s'écroule à l'odeur de l'Inde (exit Lacan)
ASMAN: le soma est pierre, liquide et ciel
ÂSRAYA: le corps et l'odeur des pierres
l'ÂTMAN et la notion de soi en Inde

"penser en relief": AVYAPADESYA, la non-énonçabilité

BEDHA: l'être et le réseau de fissures

BUDDHI: l'organe interne et l'épanchement de la pensée
CETANÂ: psychologie médicale âyurvédique: la cetanâ, ça et moi ?
CHAKRAS, yoga de la Kundalinî, et C.G. Jung
CITTA et les psychanalystes
DHÂTU: mais où est la pierre ? lignes rouges...

DUHKHA, BHOGA: notre qualité d'expérience sensible est dépendante de nos états antérieurs

DHYÂNA: le zen (l'intuition obtenue par fixation)

DRHU: la stabilité d'un impalpable

JIVÂ: voir l'ÂTMAN et la notion de soi en Inde
KARUNA:

L'empathie: technique ou "humeur" ? Contagion et compassion: KARUNA 

Effondrement social, Care, et Karuna
KAYA et le peau-à-peau
LOKA: clairière blanche, contrepoint du Brahman
LOKAPAKTI: cuisine, terre cuite, os
MAITRÎ, MAYTREE, et radiation de la
beauté
(voir aussi le pays des marées)

le MANÂS, l'esprit, est l'auteur des mondes
MÂYÂ:  déplacement du domaine de la MÂY 

PRAKTRI, la « nature », est la constitution d'un tissu, d'un milieu, combinatoire de grands éléments et circulation d'humeurs
RASA, le suc des poètes

SAT:  L'Être est à la Maya ce que le Sujet est au Moi, ce que la psychanalyse est à l'existentialisme
SÂTMYA: premier cri ou premiers pas ? les stoïciens et l'"argument des berceaux" 
SHAKTI: 
l'orgasme masculin que ne conçoit pas la psychanalyse

VÂC: en amont du sujet est la déesse Vâc (son, parole)
YASAS et le concept bergsono-deleuzien de mort inflammatoire, créative



Ch. Malamoud rapporte que les Veda, textes sacrés, se sont constitués avant que l'écriture n'apparaisse en Inde. La tradition enseigne que ces textes védiques ont été "vus" par des "voyants" (RISI) qui ont transposé en langage sonore et articulé le contenu de leur vision: ils firent oeuvre poétique, donc, puisque le langage est césure, perte (et mort), par rapport à la "bouillie verbale" originelle des dieux ou de l'univers. Septième vague reste bien un site poétique... pour un dictionnaire sanscrit plus classique, voir ce lien étonnant de richesse et de simplicité...

 

 

Les voyants du Veda désignèrent si fort l'Univers,
 à l'origine, qu'ils le firent exister

Partager cette page

Repost 0
Published by