Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 14:10


grève n.f. (emprunt à un mot pré-lat.). terrain plat et uni, couvert de gravier et de sable, le long de la mer ou d’un cours d’eau. Interruption concertée du travail. Par ext . Refus d’accepter quelque chose : grève de la faim.


Petit Larousse 1960


Je mange à la carte, MOA, Monsieur !


MOA, c’est lui, l’horrible repu retraité d’une longue carrière d’honorable exploitation, qui fait à l’habitude honneur à la terrasse du grand, non, disons, moyen restaurant fruits-de-mer jouxtant le Champ de Mars, le soir quand il n’y a plus trop d’enfants en rire. Mars, Dieu de la guerre, de l’économie, et du travail des hommes. Enfin, du travail des autres.


MOA, c’est toi, gros dégoûtant nanti, qui vient d’acheter mon bouquin. Du Bhoutan au Burkina, on  découpe en deux des cahiers d’écolier, dans toutes les écoles primaires, dans les bons cas, pour que l’enfant puisse apprendre à l’école des MOA. « Il exagère », pense déjà le MOA-toi, regrettant ses dix-sept Euros bêtement perdus dans un navet. Attend, MOA-toi, attends, peut-être as-tu investi (ah..... ???) ces dix-sept Euros, car MOA-toi c’est moi et je vais me marrer / te narrer comment tu en es arrivé là. A moins que déjà ... ton apéritif préféré (que-tu-prends-un-peu-plus-souvent-en-ce-moment), déjà n’ait calmé ta rage contre moi (pas MOA-toi, oui, je dis moi) ? Tu préfères glisser ailleurs ? Tu crois que de toutes façons, au point où tu en es de tes rêves noyés, d’île déserte construite en famille sous le vent qui te donnera gloire et charisme, ce MOA en toi n’a plus d’effet sur ton Moi ? Déjà dans le métro t’es-tu imaginé abrité sous un recoin de béton jauni et suintant, chantant le mantra-métro :


« A  ... vot ... bon ... coeur ... __   A  ... vot ... bon ... coeur ... __  A  ... vot ... bon ... coeur ...»1?


Voilà. Non, je n’ai pas dit voâla, Monsieur, vos huîtres N°16, oui, N°24, non, ça n’est plus juteux. Avec le couteau, ou la petite cuillère, les huîtres ? Mais je plaisantais, je plaisantais, Monsieur...


Il n’y a pas là de haine, Monsieur. La haine ne se cultive que par jalousie, dépit, ou résignation. Par économie de la sensation. Il n’y a pas de haine chez les solitaires, les handicapés sociaux ou économiques, les transportés par les livres ... ou par les mots, peut-être.




1. formule sacrée ésotérique; instrument de connaissance et de pouvoir, sa récitation précise est prescrite par le maître.

Partager cet article

Repost 0
Published by panopteric - dans livraison
commenter cet article

commentaires