Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 18:31
415137530 S

Déclaration


« Il y a ce que nous imaginions penser, alors que nous le sentions; ce qui était un souvenir, alors que nous croyions à une émotion; l'être réel est entre la sensation et la conscience qu'il en a, il est bien intersection, seuil entre nos pensées et l'existence réelle des choses ». Juste après que le Maître eut consenti à cette clef,  une vague religion se forma dans le bureau: chacun se sentit différent de ce qu'il était. Nous avions la clef du Maître, nous avions la clef tout court. Cette religion devenait notre foyer, un endroit, où, d'une certaine façon, on n'éprouvait plus rien, on réalisait ses rêves, ou bien on les voyait se réaliser pour nous. Nous ne souhaitions plus rien d'autre... un peu de soleil, l'envie d'être heureux, la mélancolie de voir passer les jours, la science toujours incertaine, et la vérité nous échappant toujours... Rien d'autre, non, vraiment, rien d'autre... En cet âge métallique de barbare, il nous faut prendre un soin méthodiquement exagéré de notre capacité à rêver si nous voulons sauvegarder notre personnalité, en évitant qu'elle s'identifie à celle des autres: nous devons absolument dire ce qui nous semble être.


Partager cet article

Repost 0

commentaires