Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 14:53

P1030104.jpg

Parasitisme

  un seul tire un bénéfice, et d'ailleurs on n'a pas demandé l'avis du second, cet imprudent.


 

Commensalisme

  peu importe ce couple où un autre, s'il le faut il y a aura changement, il y a bénéfice secondaire, bien sûr, mais s'il faut aller ailleurs il n'y a pas péril en la demeure.



Symbiose

là, tout se tient : donnant-donnant, mais plus encore : recevoir d'un autre que de mon symbionte ne permettrait pas un tel épanouissement, nous grandirons ensemble, nous grandirons l'un par l'autre, et pourtant nous restons bien individus.

 


Fusion

  les organes s'échangent, dans un milieu semi-liquide semi-solide où des pièces de nous et de l'autre flottent, mais dans la nouvelle membrane, un seul individu existe, lequel de nous deux y est-il ? j'y suis, et tu n'y es pas, finalement, et aucun troisième ne peut plus être reconnu.

 


Saprophytisme

  je ne te fais aucun mal, tes déchets m'aident juste à vivre.

 

 

 

 

Où est la place de l'amour ? Dans le parasitisme peut-être, dans l'unique du parasitisme sans doute, l'amour seulement est là, il s'agit bien d'être plein d'attention pour son hôte, car il est trop tard de toute façon, et on ne pourrait survivre à sa mort, et notre souffle et le sien se confondent dans deux survies qui en deviennent unique.

 

Du plaisir ?

Partager cet article

Repost 0
Published by panopteric - dans le grand bleu du ciel
commenter cet article

commentaires

dictionnaire 09/03/2012 08:54

Intéressant cet article, merci du partage