Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 09:09
Bientôt, il deviendra impossible de nous comprendre. Les mots s'envolent avec le vent; notre langue disparaît plus vite encore que nos chameaux.

far-west.jpg

Jacques Attali

Il viendra

Fayard, 1994

Tous les malheurs du monde viennent de ce que les hommes n'ont pas prété assez d'attention aux paroles de leurs dieux, quels qu'ils soient.Ils n'en ont retenu que la nostalgie de la mort et la crainte du châtiment. Suffoquant d'angoisse, ils en sont venus à s'intéresser aux choses davantage qu'à leurs semblables. Ils amassent les objets pour oublier qu'ils sont mortels.
 
 
Chaque fois qu'une idée a surgi, vous l'avez pervertie. Vous l'avez transformée en objet. Vous êtes ainsi devenus vous-mêmes des objets, producteurs et consommateurs d'objets, cannibales ensevelis sous des déluges de mots.
 
La vie éternelle, roman
Fayard, 1989 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires