Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 18:45
"En Sarkoland, 5% des habitants peuvent lire mon langage, 1% peuvent en rire et 0,1% peuvent s'offrir d'aller plus loin que mon texte. Mais ceux qui me lisent ne savent pas de quoi je parle, et ceux qui passent plus loin que le vrai ne me liront jamais", regrette l'auteur de Septième Vague. Vers l'éclosion. Mais pour qui ? "Il y a là quelque chose de pas très honnête, dit-il. J'avoue que je n'ai pas honte de ça".



Merci à Sujit Saraf (The Peacock Throne) et à Florence Noiville (Le Monde)
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : septième vague
  • : promenade créative d'un mot l'autre, d'un auteur l'autre, d'une sensation l'autre, en route vers le Réel
  • Contact

Recherche

Liens