Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 19:35
à Monsieur Honoré Bernard, Directeur des Fouilles Archéologiques de Thérouanne

Notes de lecture et archéologie... Vers le blog ultime, unique, instantané,  seule la limite que nous avons accordée au temps... nous y sommes... je n'étais bon qu'à faire les trous, je ne pensais rien, plaisir de l'infime et de l'isolé, attente passive et confiante du grand voyeur, grand organisateur, père, le grand tableau blanc, dépendance au liant, le parement est seulement restitué (car depuis longtemps pillé). Incapacité de remontée, bain d'immanence, la matière était bien au fond du trou, comme la forêt, comme la littérature. "Un livre lu pour vous", avait-il remarqué dans ma copie. Continuité du sacré, pas de construction nécessaire. Etre absent de l'histoire-édifice, mais être au fond de ce qui crée les vagues qui vous porterons.

7 janvier 2007
Mort d'un guru, ca chahute.
Seule la laisse de mer travaille le monde, sans souci de la marée, empreinte-pas.
Des Tegulae d'abord
puis des fragments d'enduits peints
voués (sortis de terre) à la poussière
viendront parfois des monnaies
et enfin bien plus tard,
bien au delà,
si loin de l'humus sommital
-pourtant lui déjà fascinant de son histoire-
reconnu à nul autre pareil par l'Oeil et le Verbe du Maître de Base
bien au delà donc,
le {sol originel}, couche sableuse ocre, granuleuse,  décomposition de l'avant de craie sur laquelle alors s'implanta l'EDIFICE
 {niveau originel ?}{sol originel}{couche zéro}{terre originelle}
Mais comment l'apellait-il déjà, cette consistence et cette couleur que j'atteignai une à deux peut-être trois fois
et que je reconnaitrais depuis, partout et n'importe-où ?
Pas encore argile.

Il la sentait comme une victoire
Sainte Victoire

C'est ce choix là, ce seul là encore, un jour, ce « MOI, Monsieur », le seul MOI de toutes ces années là, pourquoi ce moi, pourquoi ce choix ?
Autour de cette double victoire, victoire de la conquête de l'origine et de l'affirmation, il y a Elle (il y aurait pu avoir).
Autour de cette double victoire, il y a le goût pour l'"en dehors", le "perdu au fond du trou", l'inexploité.
Autour de cette double victoire il y a l'émotion depuis peu retrouvée, chaque fois que j'ai pu descendre dans la crypte où la fondation est à même le roc.
Certain alors d'avoir rencontré ce « refoulé » et agi cette action.
Contestation-certitude que l'ordre se trompe.
Tu n'étais pas chercheur mais senteur d'ailleurs.
Musique à la Montée, montée-descente, esprit sacré, années 70, et veillée
  (la route était prête aux « échecs », autant de sphères à cultiver, et aujourd'hui enfin, à l'orée de mes cartons et de mon sans domicile, va s'emplir l'enveloppe:
 "Vous voyez, mon vieux !!!"
J'avais des briques, j'avais un temple.
Amicalement






Lorsqu'un homme se rend compte
que la nature ne le regarde pas comme important
 et qu'elle sent
 qu'elle n'estropiera pas l'univers en disposant de lui,
son premier voeu est de jeter des briques au temple,
et il déteste profondément le fait
qu'il n'y a ni briques ni temple.

                                                                                                                Stephen Crane
                                       Le bateau ouvert

Partager cet article

Repost 0
Published by panopteric - dans autographe
commenter cet article

commentaires