Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 21:45


Vivre à la page, c'est vivre vite, reprit-elle.

On ne peut pas, de nos jours, trimbaler avec soi une charretée d'idéal et de romanesque. Quand on voyage en avion, il faut laisser chez soi les bagages lourds. La bonne vieille âme d'antan, c'était très joli quand les gens vivaient lentement. Mais c'est trop lourd actuellement. Il n'y a pas de place pour elle dans l'avion.

Aldous Huxley
Contrepoint
1928


Allez donc absolument voter pour les plus décroissants. Mais où sont-ils ? Au PG peut-être ?
Et du trop vite pour l'âme, on y reviendra avec Bergson, un jour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dju770 29/05/2009 06:01

Vivre de plus en plus vite, est-ce bien vivre ? L'homme ne se fuit-il pas dans ce tourbillon d'activisme sans source et sans direction ?
Toute cette énergie dépensée, tout ce vent brassé pour ... des futilités !
Où sont les choses importantes de la vie ? de ma vie ?
Bien amicalement

panopteric 29/05/2009 11:15


oui, Huxley est bien ironique sur cette société qui veut aller vite: pour quoi ?
amicalement