Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 20:50

La proposition conjonctive des stoïciens
(pour qu'elle soit vraie, il faut que tous ses composants soient vrais, sans aucune exception; pour qu'elle soit fausse, il suffit que l'un de ses composants seulement soit faux), prise en principe éthique, est conscience aigüe de la faute, de la culpabilité, rencontrée chez les "saints". Hypersensibilité morale:

Ne pas négliger ce qui, à d'autres, paraît négligeable:
 la goutte de vin ne disparaît pas dans la mer.



La mystique associe cette éthique conjonctive stoïcienne et le "pas de côté" certalien; reconnaissance d'une faute là où l'homme ordinaire resterait insensible, et marche dans les marges, non-habitation d'un lieu, blessé sans baume du social.


La conscience aigüe du faux, du perdu, du non-accompli, est celle de l'a-réel.


Un originaire de la faute dans cette morale conjonctive.


Un principe d'expansion du mal (impérativité freudienne de la douleur):
il n'y a pas de degré dans le faux, la contamination d'un seul élément comme de plusieurs rend fausse toute la proposition conjonctive: le faux est impératif. Il n'y a pas de principe d'expansion du bien à lui opposer: toutes les propositions de la conjonctives doivent être vraies pour que la conjonctive soit vraie.


Et pourtant, un optimisme sur le Monde, un appétit de pureté associé à une dose de paradoxe.


Autour de:
Jacques Brunschwig
Le modèle conjonctif
in Etudes sur les philosophies hellénistiques



Reste sans doute à discuter ce modèle conjonctif, à deux seules valeurs de vérité, structuraliste, informatif et inné, à celui du chaos, variabilité sensible aux conditions initiales, création sensationniste de plus de Réel, acquis. Et à faire vivre côte-à-côte, dans un repliement topologique, strates chaotiques et linéaires, matière et réel, raison et passion.


Où l'on semble rejoindre, également, la thérapie par le JEU (merci à Yves !)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jeu d'échecs 05/05/2009 08:00

Merci

Très intéressant

Yves