Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 22:39




La vie, c'est simplement savoir qu'une femme existe. C'est tout. Le temps n'a pas cette réalité première.1 Tu la retrouves, toute petite, tu n’as pas le temps de lui dire grand chose de toi, entre le café et l’avion de sa fille. Elle, se livre. Elle, le présent, entre la mort et l’argent, et elle, a de l’amour pour toi. Toi, tu mélanges tout, tu ne prends que son reproche qui te blesse et qui t’accroche. Il ne faut jamais réaliser ses fantasmes. La vie est absurde. Les contraires qui nous ensommeillent, que nous travaillons en « on-off », faute de mieux. Impossibilité du quotidien et liberté de la fièvre. La femme, tunnel à révélation. Mais tu ne cries qu'entre les murs déjà brûlés d'hier, seules les origines te rayonnent.
(carambolage)

Jusqu'au seuil, jusqu'au trop grand nombre, jusqu'à l'excès de disciples, de concept en concept, j'arrive ! Cette fois le lieu de la rencontre fut un étal à solder de livres du quatorzième d'automne ensoleillé, rue Daguerre, ce matin là, en besoin de cette errance capitale. Mais les lieux de rencontre deviendraient-ils bien secondaires, et obligés à l'articulation ?... les lieux sont obligés, ils sont secondaires, mais certes pas anodins... Quoi de plus anxiolytique que la grande baie anonyme de la brasserie ? Hormis peut-être l'attente dans le hall d'une gare moyenne ? Puisque la mort est l'arrêt de la parole du corps - il faudrait vraiment y penser en médecine légale - la vitre est reprise de contact.
(ici)



La dent tuée la veille se réveillait, pulsatile, la douleur est bien hallucinatoire, agonie encore, ou fantôme déjà de ce minéral maintenant sans nerf ? De quoi est donc l'odeur inhabituelle car/et un peu désagréable de ce livre2 ? Une rancoeur, ranceur, qui dans un deuxième abord du pif s'apaise en tube de gouache, féérie d'écolier; un peu aussi comme si  le chou de Bruxelles de l'usine de pâte à papier s'était plaqué là; mais ne reste plus que la gouache maintenant: la mémoire a pris le dessus, fi de la perception primaire... Peut-être aussi y-a-t-il une certaine contagiosité entre toutes ces odeurs d'encre, d'un livre l'autre, d'un papier l'autre, cette feuille intercalée depuis peu dans celui-ci  sentant maintenant la même chose, chemin d'encre qui fait le lecteur.
(hier)


On se casse la gueule sur le seuil, on constitue un Empire en place de la révélation, et on coupe les têtes à ceux qui osent buter. Il faut revivre aux communautés multiples.



Carambolage:
coup dans lequel la bille du joueur va toucher deux autres billes.
Jouer le carambolage, ne compter de points que pour les carambolages.




1. A. Volodine, Dondog, Seuil, 2003
2. J.-C. Goddard, Mysticisme et folie, DDB, 2002

Partager cet article

Repost 0
Published by panopteric - dans le grand bleu du ciel
commenter cet article

commentaires