Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 19:58

 

ASMAN



Asman signifie à la fois "pierre" et "ciel"


Le dieu céleste Soma (Asman) avait pour corps des montagnes de pierre. Pour le pressage et l'extraction du suc ennivrant, voire hallucinogène, de la plante soma (chère à A. Huxley dans Le meilleur des mondes), on utilise des "pierres de ciel", c'est-à-dire de cette matière pierreuse qui forme la voûte du firmament: on écrase la plante crue avec le corps du dieu, pour que le soma puisse se refaire alors même qu'on le défait. On retouve donc à nouveau ici la triade esprit/principe actif liquide/concrétion solide, ces trois plans à prendre en considération simultanée dans l'hindouisme ( Ω = log Os).


Le soma désigne aussi la lune, l'astre qui restitue les sucs, les humeurs,
 aux êtres vivants (
RASA, le suc des poètes)

 tandis que le soleil les absorbe

en wallon, le mot "baité", d'où vient notre "beauté",
cette capacité d'émission d'humeurs, antipolaire de la douleur,
est le nom de la lune

(dict. Littré)




Le lien avec le soma grec ne semble qu'homonymique ??? Sans doute si l'on considère que le soma grec représente la part non reproductible de l'organisme, par opposition aux cellules de la reproduction; or le soma sanskrit et son suc sont la boisson des dieux, et principe vital; mais dans le cycle du samsâra, le soma n'est que le résidu du second des cinq feux sacrificiels, dont le cinquième donne la semence qui permettra la réincarnation. 




- Ch. Malamoud, Cuire le monde, La découverte, 1989

Partager cet article

Repost 0
Published by panopteric - dans fous de l'Inde
commenter cet article

commentaires