Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 16:37
 

Tu te poses, unifié

Passeur

Passant immobile par les trémies, os et bois

Un passant de moins entre dans la conscience

Tu écoutes

Tu vois l'écorce s'ouvrir sous ces deux pieds nus

Par les pieds nus, mains perdues, plus d'opposition

Tu aimes l'os du talon et les belles fesses cambrées

Vestiges de l'Eve africaine

Qui savait se poser

Quand tu naissais, tu tombais tête première

Les pieds petits suivaient

Tu marches ?

Colle. Fixe. Pèse. Soude. Enfonce. Trabécule. Calcanéume

Pas de sortie. Pas de lévitation

Sol. Humus. Digère-toi par l'humus

Toi l'animal encore debout

Les pieds touchant enfin le plancher,

Tu regardes par la fenêtre,

Et un Dieu occupe le monde



Partager cet article

Repost 0
Published by panopteric - dans le grand bleu du ciel
commenter cet article

commentaires