Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 15:56
cette réception et ce départ sont ma maison

Attente des nouveaux Huns. Affut de la moindre légende. Désabusé et acariâtre ? En mal de cannibalisme, l'écrivain déçu, et libre ? Satisfaction du voyage plein où l'on sait que l'on n'a pas tout vu. Main de l'aube des joueurs, dernier métro de la chance, toujours. Une grande place ronde, encore dans la nuit, à la flamme rosâtre d'une lampe à acétylène, les marchands à la criée, en couronne, reçoivent leur ration, les premières éditions des journaux. J'aime ce départ-là de l'aube. Cette réception et ce départ sont ma maison. Vers un ordre quasi-idéal, dans un dossier qui ne peut être clos, gardant sa cicatrice plus ou moins vive. Voyager pour le plaisir !!! Aussi incongru que ne le serait vivre pour le plaisir, ou même seulement le prétendre ! Mais une singularité qui fait vérité, qui ouvre une nouvelle sente, au sein d'une foule, d'une rue, d'un temple, et où la conscience chemine comme à rebours dans un nouveau territoire, fourmillement des souvenirs à venir. Intolérable patrie enfin ressentie. Fleuve. N'y frayent pas: les anciens des combats et des compagnies, avec les gardiens du souffle. Je m'aventure, je continue, fantomatique, entre les lignes, dans les odeurs d'un no man's land, lancinant attrait, quelque chose tient ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by panopteric - dans livraison
commenter cet article

commentaires